FAQ

- Qu’est-ce que le programme SFP ?

- Qu’est ce que l’UGP ?

- Qui sont les membres qui composent l’UGP ?

- Quels sont les éléments principaux du programme SFP ?

- Qui peut bénéficier du programme SFP ?

- Que doit faire un pays pour prendre part au programme SFP ?

- Quels sont les avantages d’une approche régionale ?

- Quelle est la relation entre le programme SFP et le Secrétariat ACP ?

- Quelle est la relation entre le programme SFP et le CDE ?

- Où peut-on obtenir davantage d’informations sur le SFP ?

- Qu’est-ce que le programme SFP ?

Le SFP est un programme de cinq ans, financé par le Fonds européen de développement (FED) au profit du groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP), représenté par son secrétaire général (ordonnateur régional / OR), sous la supervision de l’Office de coopération EuropeAid (AIDCO). Le programme a été lancé en novembre 2002 et est devenu pleinement opérationnel en mai 2003. Il a été prolongé de deux ans et se termine le 31 Novembre 2010.

D’un point de vue géographique, il couvre tous les pays du groupe des États ACP ainsi que les pays et territoires d’outre-mer (PTOM) des Pays-Bas et du Royaume-Uni.

Il a pour mandat d’améliorer l’état sanitaire des produits de la pêche destinés à l’alimentation humaine et d’augmenter les revenus des pays bénéficiaires grâce à des mesures visant à garantir la qualité sanitaire des produits de la pêche destinés à être exportés vers les marchés internationaux.

Qu’est ce que l’UGP ?

L’UGP est l’unité de gestion du programme SFP, dont le rôle est d’assister le secrétariat ACP (OR) dans la mise en œuvre du programme.

En étroite collaboration avec l’OR et l’AIDCO ainsi qu’avec d’autres services compétents de la Commission européenne, l’UGP assure la gestion du programme et supervise les aspects administratifs et techniques de sa mise en œuvre.

Qui sont les membres qui composent l’UGP ?

L’UGP (voir question précédente) se compose de quatre personnes: un gestionnaire de projet, deux experts techniques, un responsable administratif et financier, et un expert en information et communication à mi-temps.

L’UGP est basée à Bruxelles au Rue de Cuypers 3, Etterbeek, B-1040, Bruxelles, Belgique.

Quels sont les éléments principaux du programme SFP ?

Les principes du programme SFP sont établis dans les termes de référence (TDR) du programme. Selon ces TDR, le SFP est responsable de l’organisation des tâches suivantes:

- assistance et soutien aux autorités nationales compétentes, notamment assistance juridique ;

- assistance et soutien aux laboratoires afin de renforcer leur rôle de contrôle ;

- assistance à l’industrie de transformation dans l’élaboration de processus d’assurance qualité destinés à assurer les auto-contrôles sanitaires ;

- assistance et soutien aux pêcheries artisanales, l’accent étant placé en particulier sur l’amélioration de la capacité des pêcheurs en tant que fournisseurs de matières premières.

Lorsque nécessaire, ces principaux éléments d’assistance technique se baseront sur des évaluations. Des interventions ponctuelles peuvent être exécutées à la demande.

Qui peut bénéficier du programme SFP ?

Tous les membres du groupe des États ACP peuvent bénéficier de l’assistance fournie par le programme SFP, au même titre que les pays et territoires d’outre-mer (PTOM) des Pays-Bas et du Royaume-Uni.

Que doit faire un pays pour prendre part au programme SFP ?

Le programme SFP est ouvert à tous les pays ACP. Tous les pays membres du Groupe des États ACP peuvent y prendre part (voir question précédente) sans devoir introduire une demande spécifique.

Toutefois, une manifestation d’intérêt informelle, accompagnée d’une note expliquant brièvement la situation actuelle du secteur de la pêche dans le pays intéressé, peut accélérer la mise en place d’une intervention.

Étant donné ce dernier année d'existance, la liste de priorités dressée par l’UGP, en collaboration avec ses partenaires du secrétariat ACP et d’AIDCO, est mise à jour de manière régulière afin de prendre en considération les besoins du secteur de la pêche dans les pays ACP.

Les sociétés privées, les entreprises ou les particuliers qui désirent prendre part au programme SFP doivent prendre contact avec l’autorité nationale compétente de leur pays. Les autorités compétentes sont les représentants du programme sur le terrain.

Quelle est la relation entre le programme SFP et le Secrétariat ACP ?

Les principes du programme SFP, financé par le FED, sont contenus dans la convention de Lomé/Cotonou. Il s’agit d’un programme conçu au bénéfice de tous les membres du Groupe des États ACP. L’UGP joue le rôle de structure de soutien au secrétariat ACP/ordonnateur régional en organisant et en surveillant la mise en œuvre de projets couverts par le mandat de SFP.
Haut de page

Où peut-on obtenir davantage d’informations sur le SFP ?

Si vous ne trouvez pas les informations que vous recherchez sur notre site internet, nous vous suggérons de nous contacter directement via le formulaire de contact.

Vous pourrez également trouver une liste de personnes et organisations que vous pouvez contacter.

Par ailleurs, nous vous encourageons à vous inscrire à notre liste de diffusion afin d’être tenu informé des évolutions du programme SFP.